Sélectionner une page

Au 11/5/2020, reprise des activités avec maintien des protocoles et restrictions déjà en place pendant la période de confinement.
Port permanent du masque, respect d’une distanciation physique importante, désinfection des équipements à chaque intervention sont quelques unes des réponses apportées pour assurer un travail en sécurité dans ce contexte inédit.

Comme pour toute entreprise les activités du studio sont affectées par la situation sanitaire actuelle. Suite aux interrogations de clients sur les prestations encore réalisables, voici une synthèse basée sur l’interprétation de la législation à la date du 29 Mars 2020. Dans le doute le principe de précaution est appliqué.

  • ARCHITECTURE / IMMOBILIER / DÉCORATION

Les prises de vue extérieures restent possibles si elles n’entrainent pas de contacts et permettent le maintien des distances de sécurité avec les tiers : pas d’interventions à proximité de commerces ouverts, ni en zones passantes donc. Des interdictions et contraintes supplémentaires peuvent être mises en place par les autorités locales (restriction d’accès, etc), il convient de s’informer.

La photographie dans des intérieurs habités ou occupés de manière régulière est proscrite. Pour les lieux n’ayant pas connu de présence humaine depuis plusieurs jours, les possibilités sont examinées au cas par cas.

  • VALORISATION DU PATRIMOINE / TOURISME

Les mêmes principes s’appliquent pour les éléments bâtis : travail en extérieur possible si les conditions de sécurité le permettent, pas d’intervention dans les intérieurs sauf cas particuliers.

Pour la photographie de paysages et de sites naturels les autorités des secteurs concernés seront interrogées avant d’accepter de telles missions.

  • PRODUIT / PACKSHOT / REPRODUCTION D’ART

A ce jour trop d’inconnues entourent la durée de vie du virus sur différents supports pour envisager un travail en toute sécurité. Ces prestations sont donc suspendues jusqu’à nouvel ordre (sauf cas exceptionnels garantissant la sécurité de tous les intervenants).

  • DRONE / INSPECTION / PHOTOGRAPHIE AÉRIENNE

L’usage professionnel reste autorisé, avec une notification plus précoce des vols en zones peuplées. Comme en temps normal les préfectures ont le pouvoir de restreindre ou interdire des vols.

Voici le communiqué de la DGAC à ce sujet, en date du 26 Mars 2020.

« De nombreuses questions ont été remontées à la DGAC concernant la faisabilité de continuer d’opérer un drone dans le cadre d’activités particulières et d’expérimentations, malgré la situation sanitaire que traverse notre pays.
La DGAC n’a émis aucune consigne spécifique à ce sujet.

Les règles générales édictées dans le cadre de la lutte contre le covid19 doivent être prises en compte comme pour toutes les autres activités.

Le guichet unique AlphaTango continue d’être opérationnel.
Pour faciliter le traitement des déclarations faites en préfecture pour les vols professionnels effectués en zone peuplée, il est recommandé de notifier les vols avec un préavis supérieur à 5 jours ouvrables sur le site https://alphatango.aviation-civile.gouv.fr/login.jsp
Chaque déclaration de vol est ensuite appréciée localement par la préfecture territorialement compétente, et pourra donner lieu à une interdiction ou à une restriction de vol. »

  • MISES A JOUR / COMPLÉMENTS

Cette page sera mise à jour pour prendre en compte l’évolution de la situation ou de nouveaux éléments. N’hésitez pas à me contacter pour partager des informations plus précises ou actualisées.

Bon courage à toutes et tous, prenez soin de vous et des vôtres

Illustration : modélisation du SARS-CoV-2 (2019-nCov) – CDC/ALISSA ECKERT/MS/DAN HIGGINS/MAM